La pilule contraceptive est parfois utilisée sur plusieurs années, inhibant ainsi les fonctions hormonales naturelles. C’est un moyen sûr mais associé à de nombreux effets secondaires sur la santé : carences minérales, troubles circulatoires et hépatiques, déprime ou manque de libido.

La France est l’un des pays où le taux de contraception administré est le plus élevé avec un accroissement de fausses couches et troubles de la fertilité.

En effet, la prise régulière de la pilule entraîne la chute de certains minéraux et vitamines : zinc, sélénium, toutes les vitamines B dont l’acide folique (B9) précieuse pour la grossesse.

Parfois, le cycle ne se remet pas en route et nécessite une prise en charge.

L’après pilule est une question fréquente lors des consultations pour de nombreuses femmes avec ou sans le projet d’une future grossesse.

Que faire pour régénérer son organisme après la pilule ?

1) On commence tout d’abord par régénérer et non drainer son organisme pour le revitaliser en profondeur.

  • Minéraliser : spiruline, pollen pour les vitamines B et produits de la ruche, plasma marin, zinc, magnésium, minéraux traces et antioxydants en fonction des besoins (voir à l’Oligoscan)
  • Régénérer le foie : chardon marie, desmodium, romarin, chrysantellum
  • Désenflammer : équilibre d’oméga 3 et 6, curcuma

2) Ensuite, on draine les toxines grâce à la sève de bouleau, aux plantes drainantes des émonctoires : pissenlit, artichaut/radis noir… et on optimise avec la gemmothérapie.

Les techniques manuelles viennent en appui : drainage lymphatique, respiration, activité physique, sauna/hammam, massages et repos !

3) On soutient la fonction hormonale : bourgeons de framboisier, de pommier, onagre et plantes à visée hormonale

4) On élimine les perturbateurs endocriniens : produits de beauté, produits ménagers, alimentation industrielle, pollutions et ondes électromagnétiques.

La naturopathie offre des outils afin de personnaliser les besoins : Oligoscan (bilan de terrain) et Physioscan (équilibrage énergétique)

On dit qu’une grossesse se prépare 9 mois à l’avance !

Bonne santé à toutes et à tous

La sinusite est une inflammation douloureuse d’un ou plusieurs sinus de la face.

Les sinus sont des cavités dont les sécrétions s’évacuent normalement dans les fosses nasales. En cas d’inflammation, une obstruction de ce phénomène entraîne une congestion des muqueuses.

La sinusite peut être aiguë : d’origine virale, elle apparaît 1 à 3 fois par an et disparaît en quelques jours.

La sinusite peut être chronique : sans fièvre, elle persiste au delà d’un mois et s’associe à différents symptômes.

Heureusement, il existe de nombreuses solutions naturelles en naturopathie à personnaliser selon l’origine des troubles et le terrain de chacun.

Quelles sont les causes ?

Les causes les plus fréquentes nécessitent dans certains cas une exploration médicale.

Les voici :

  • allergie
  • rhinite infectieuse chronique
  • tabagisme
  • pollution
  • polypes du nez
  • déviation de la cloison nasale
  • amalgames dentaires ou problèmes dentaires
  • émonctoire foie/intestin engorgé

Quels sont les symptômes ?

  • douleurs faciales, frontales ou internes
  • maux de tête
  • fatigue
  • congestion nasale
  • toux grasse avec des sécrétions qui coulent dans la gorge

Quelles sont les solutions ?

Pour commencer, voici quelques conseils :

  • éviter la plongée sous marine
  • éviter une atmosphère sèche et polluée en aérant régulièrement
  • éviter le reniflement
  • préparer les voyages en avion à l’aide des conseils ci-après
  • rétablir la santé intestinale et hépatique
  • faire un contrôle dentaire

Les conseils sont à personnaliser en fonction de chacun :

  • ajuster l’alimentation en évitant les aliments encrassant des voies orl : produits laitiers, graisses saturées, gluten et sucre
  • faire des lavages de nez au sérum physiologique, à l’eau de mer, avec de l’argent colloïdal ou utiliser la lota (petit récipient ayurvédique) avec du nigari mélangé à de l’eau
  • utiliser l’oligothérapie : cuivre/or/argent, soufre, zinc/cuivre
  • utiliser des compléments alimentaires ciblés pour désenflammer, fluidifier, renforcer l’immunité, le foie et l’intestin
  • diffuser ou inhaler des huiles essentielles : eucalyptus globulus, radié ou mentholé, hysope des montagnes, inule odorante, ravensare aromatique, romarin à cinéol
  • potentialiser avec la gemmothérapie
  • faire des séances de bol d’air Jacquier (disponible au cabinet)
  • faire des cures de vitamine C naturelle
  • masser les sinus douloureux avec une huile essentielle : romarin à verbénone ou lavande aspic
  • utiliser l’homéopathie sur l’avis d’un spécialiste
  • penser aux cures thermales
  • et enfin faire une séance d’Oligoscan pour connaître le terrain et les carences et de Physioscan pour rétablir au niveau énergétique (disponibles au cabinet)

Prenez bien soin de vous et de votre santé.

La respiration est au cœur de l’actualité avec une nouvelle prise de conscience sur l’hypoxie, cette sous oxygénation permanente dont nous sommes, plus ou moins, tous victimes.

Dès la naissance, notre première inspiration signe notre entrée dans la vie qui se terminera avec notre dernier souffle.

Le rôle essentiel de l’oxygène est d’apporter de l’énergie aux cellules : elles transforment les nutriments issus de la digestion en énergie grâce à l’oxygène aux niveau des mitochondries.

L’oxygène arrive dans les poumons et passe, grâce aux capillaires sanguins des alvéoles, dans la circulation sanguine pour alimenter les cellules. C’est l’hémoglobine des globules rouges qui va transporter l’oxygène. De là, le sang relâche dans les poumons le gaz carbonique.

Pourquoi cette hypoxie ?

De nombreuses raisons expliquent notre sous oxygénation :

  • le stress qui diminue l’amplitude du diaphragme
  • la pollution aérienne
  • le tabac
  • les maladies respiratoires et circulatoires
  • l’altitude
  • l’excès de sport
  • l’âge

Quelles sont les conséquences ?

  • le ralentissement de la production d’énergie
  • l’accumulation des déchets
  • l’excès de radicaux libres
  • le stress cellulaire avec un impact sur le système nerveux
  • la fatigue chronique
  • les troubles cognitifs

Quelles sont les solutions ?

Nous pouvons agir à certains niveaux pour diminuer l’hypoxie, avec :

  • la gestion du stress grâce à des exercices respiratoires
  • la respiration consciente : inspiration en gonflant l’abdomen et expiration en creusant le ventre avec un temps de rétention si possible à chaque inspiration et expiration
  • le bol d’air Jacquier
  • la cohérence cardiaque
  • l’exercice physique en général
  • le travail ostéopathique au niveau du diaphragme

Je vous offre sur demande une séance de bol d’air Jacquier au cabinet lors de votre consultation. Les abonnements sont possibles par 10 séances.

N’hésitez pas à la demander !

Autre outils disponible au cabinet pour mesurer l’oxygène dans le sang grâce à un Oxymètre : LE CARDICHECK

Prenez bien soin de vous et de votre santé.

Le soufre est l’un des 5 éléments indispensables à la vie même s’il représente 0,3 % de la masse corporelle.

C’est l’oligoélément de la saison !

Il est fournit par l’alimentation mais le raffinage et les pesticides ont diminué sa présence alimentaire.

Le soufre est absorbé au niveau intestinal puis transporté au foie. Il est mis en réserve dans toutes les cellules du corps mais on le retrouve en concentrations plus élevées au niveau des articulations, des cheveux, de la peau et des ongles, du foie et des surrénales.

Il est éliminé par les urines et n’a pas d’effet secondaire ni de toxicité en excès.

Le bilan Oligoscan permet de mesurer les réserves de soufre d’une façon simple et immédiate (sur rendez vous).

Les différentes formes du soufre :

  • Les sulfates : c’est une forme d’ingestion que l’on trouve dans l’eau du robinet ou dans l’eau minérale (Hépar, Contrex, Courmayeur…) et c’est sous cette forme qu’il est essentiel au métabolisme du corps humain
  • Les sulfites : sont à éviter en cas d’allergie : vin, bières, cidre, jus de fruits, fruits secs, flocons de pommes de terre et additifs alimentaires : E 220 à 228 et couleur caramel : E 150
  • Le soufre organique est présent dans les sources végétales alimentaires

Les rôles du soufre dans l’organisme :

Il a principalement 2 rôles : brûler les déchets et mettre de l’énergie en réserve.

On pense au soufre en cas d’allergie, de chute des cheveux, de troubles cutanés, d’arthrose ou de douleurs articulaires et en cas d’insuffisance de détoxication hépatique.

Car :

  • c’est un constituant des protéines, il entre dans la structure de certains acides aminés soufrés
  • il est nécessaire à la synthèse du collagène
  • il est présent dans la kératine pour les ongles et cheveux
  • il participe à l’activité nerveuse et la production d’énergie car il est indispensable au transport d’oxygène
  • il stimule la bile et la détoxication hépatique

Quelles sont les sources alimentaires ?

  • Ail, oignons, échalotes, ciboulette
  • choux et brocoli
  • germes de blé
  • navets
  • jaune d’œuf
  • piment
  • poissons
  • poireaux
  • produits laitiers
  • radis
  • viandes
  • boissons fermentées

On le trouve aussi en complément alimentaire sous forme d’oligoélément et de MSM (méthyl sulfonyle méthane).

Les consultations reprennent à partir du 12/05/2020 au cabinet avec la mise en place des mesures de protection et de gestes barrière.

Les téléconsultations sont maintenues pour limiter les déplacements.

En attendant de se revoir, prenez bien soin de vous et de votre santé

Suite au déconfinement annoncé, je suis ravie de vous annoncer que « Mon Atelier de Naturopathie » reprend ses activités à partir du 12 mai prochain (sauf contre ordre officiel).

Le bol d’air Jacquier sera proposé gracieusement à chaque consultation.

Je maintiens les téléconsultations :

  1. Naturopathie et nutrition
  2. Iridologie sur envoi de vos photos
  3. Physioscan

En effet, il se peut que l’on alterne des périodes de confinement et de déconfinement :

Stop and Go.

Après 2 mois de pause, c’est l’occasion de reprendre sa santé en main durant cette belle période printanière et de protéger son système immunitaire.

Bien évidemment, il s’agit de suivre strictement les nouvelles règles d’hygiène et de protection garantissant une parfaite sécurité réciproque :

  • Port du masque pour moi-même et pour les consultants
  • 1 personne par consultation ou 1 parent avec 1 enfant
  • Désinfection des mains avant et après chaque rendez-vous
  • Aération avec huiles essentielles entre chaque rendez-vous
  • Désinfection des espaces communs ou matériel utilisé (poignées de portes, interrupteurs, toilettes…)
  • Distanciation sociale

Je ne pourrais accueillir que les personnes ne présentant aucun symptôme de maladie et m’engage personnellement également à vous recevoir en parfaite santé.

Si vous avez peur du déconfinement :

Pensez aux Fleurs de Bach !

  • L’indispensable Rescue : en cas de crise de panique, peur intense, réveil nocturne
  • Crab Apple : peur d’être contaminé, se sentir sale
  • Mimulus : peur précise (virus, prendre les transports, foule…)

Vous pouvez prendre rendez-vous :

  • directement en ligne sur mon site, onglet « contactez moi »
  • par mail : corinnegoldfarbe@gmail.com ou corinnegoldfarbe@hotmail.com
  • par sms ou téléphone
  • à distance : par Skype ou téléphone (me contacter)

En attendant de se revoir, prenez bien soin de vous et de votre santé

Très simple à faire pour un grand soulagement et bienfait sur la santé : le bain de pieds.

L’hydrologie est l’une des 10 techniques utilisées en naturopathie pour renforcer la santé. En interne ou en externe, l’eau fait partie des 4 éléments naturels indispensables à la vie et au ressourcement.

Il suffit d’une bassine et d’eau du robinet !

Je le conseille de préférence en fin de journée ou en soirée.

Ces soins vous permettront d’attendre le retour de votre pédicure lors du déconfinement…

Quelles sont les bienfaits du bain de pieds ?

Ils sont nombreux et agissent au niveau sensoriel, cutané, nerveux et énergétique :

  • soulage les tensions de la journée : piétinement, port de chaussures ou talon, sport
  • améliore la circulation sanguine en cas de jambes lourdes
  • relance la circulation des capillaires en cas de pieds froids
  • purifie la peau et améliore la qualité des ongles
  • répare et soulage les inflammations
  • purifie en cas de mycoses
  • purifie les pollutions énergétiques
  • favorise l’ancrage
  • favorise le sommeil et calme du système nerveux

Quels bains de pieds choisir ?

L’eau est chaude au départ et va se refroidir progressivement. On peut choisir une eau plus fraîche en cas de jambes lourdes ou en saisons chaudes. Inutile de rincer.

Voici 5 idées de bains de pieds simples à mettre en place et très bon marché :

Bain de pieds au sel :

On choisit du gros sel gris non raffiné à raison de 2 à 3 cuillères à soupe pour une bassine d’eau.

Le gros sel défatigue les tensions de la journée et relance le niveau énergétique lors de pollutions.

Bain de pieds à l’argile :

Verte ou blanche, on dilue 3 cuillères à soupe d’argile dans la bassine d’eau.

L’argile purifie en cas de mycose, détend et désenflamme la peau.

Bain de pieds au bicarbonate de soude alimentaire :

On mélange 2 à 3 cuillères à soupe pour une bassine.

Le bicarbonate désacidifie, détend, élimine les odeurs et défatigue de toutes les tensions musculaires.

Bain de pieds à l’Alcabain :

On trouve Alcabain dans les magasins biologiques ou sur le site du Dr Jentschura.

Il s’agit d’un mélange très alcalin pour désenflammer, adoucir la peau et calmer les douleurs. Très polyvalent : on ajoute 1 dose pour une bassine.

Bain de pieds à l’huile végétale et essentielle :

On dilue dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale au choix avec 5 gouttes d’huile essentielle de lavande fine (relaxante) ou de tea tree (antibactérien).

On peut aussi mixer les différentes propositions (argile et gros sel, bicarbonate et huile essentielle…)

On optimise le bain par :

  • un gommage (huile végétale + bicarbonate de sodium) avant le bain
  • un massage à l’huile végétale de Calophylle (circulatoire), de Coco ou de Ricin (anti inflammatoire et santé des ongles)
  • un ponçage grâce à une pierre ponce pour éliminer les peaux mortes et les odeurs
  • une réhydratation avec une crème hydratante
  • un soin local aux huiles essentielles en cas de mycoses ou d’inflammations
  • un soin des cuticules et des ongles avec de l’huile essentielle de citron + huile d’olive
  • un massage complet en insistant sur la plante des pieds

Prenez soin de vos pieds, ils contiennent tous les points réflexes du corps.

Pour information : les rendez vous sont maintenus à distance et reprendront au cabinet le 12 mai 2020 sous réserve de l’actualité.

Prenez bien soin de vous et de votre santé

Durant cette période de bouleversement collectif et individuel, nous assistons à un véritable changement de conscience de notre organisation environnementale, société, économie, politique, vie quotidienne, vie familiale, vie professionnelle et surtout à une solidarité humaine et une reconnaissance nouvelle du dévouement quotidien de certains.

Espérons, que nous garderons cette ferveur et humanité, pour l’après.

C’est le moment pour nous de cultiver notre arme absolue : notre immunité, en renforçant notre santé intestinale qui concentre 80% de cette précieuse immunité. La santé vient de l’intestin.

Comme je l’ai indiqué dans une des précédentes newsletter, nous pouvons régénérer notre système intestinal en 4 étapes :

  • Désenflammer : réforme alimentaire, repos digestif, plantes anti-inflammatoires, cataplasmes d’argile ou d’huile de ricin
  • Assainir : plantes et huiles essentielles, tisanes, bourgeons de plantes, technique quantique
  • Régénérer : synergie prête à l’emploi de vitamines, antioxydants, acides aminés, oligoéléments
  • Ré ensemencer : pro puis prébiotiques ciblés selon le terrain

Le Physioscan peut être utilisé pour ré informer et équilibrer par différents actions.

Restons en contact :

Le temps qui nous est offert est avant tout un temps d’introspection et de prise de conscience sur notre santé et celle de nos proches.

Sur votre demande (par mail ou SMS), je vous proposer des mini protocoles pour soutenir notre santé durant cette saison grâce aux principes vitaux de la naturopathie :

  • les allergies saisonnières
  • la détox
  • soutenir l’immunité

Ces protocoles sont offerts selon vos besoins et n’hésitez pas à me le demander.

Les consultations à distance :

Je ne peux plus vous accueillir jusqu’à nouvel ordre, mais nous pouvons communiquer par téléphone ou Skype pour des :

  • Consultations en naturopathie grâce à un questionnaire santé déterminant un profil dominant
  • Consultations en iridologie sur envoie de vos photos des iris (si elles sont exploitables)
  • Consultations à distance pour renforcer le niveau énergétique (Physioscan)

Les tarifs sont réduits durant cette période par solidarité (me contacter)

Belle santé à vous durant cette trêve printanière !

Prenez soin de vous et vos proches

En ce temps de confinement, il existe un remède incontournable à avoir dans sa trousse à pharmacie : l’Huile de Ricin.

C’est une huile riche en minéraux, en vitamine E, en acides gras essentiels et sa texture est épaisse. Connue autrefois pour ses vertus purgatives, je la déconseille fortement en interne mais uniquement en externe.

Elle est réputée pour ses qualités cosmétiques mais elle possède également une grande action anti inflammatoire, utilisée sous forme de cataplasme.

Il faut la choisir extraite à froid, vierge et biologique.

Quelles sont ses vertus cosmétiques ?

L’huile de ricin a de nombreuses qualités pour réparer ou renforcer les phanères et adoucir la peau :

  • repousse des cheveux et des cils
  • taches pigmentaires
  • peau des mains fragilisée
  • ongles abîmés, cassants ou traitement des cuticules

Elle peux convenir en démaquillant pour les yeux ou s’intégrer dans des lotions maison pour embellir les cheveux.

Quand l’utiliser en cataplasme ?

C’est simple : pour toutes les parties du corps douloureuses.

Elle a le pouvoir d’activer et d’appeler la lymphe et le sang sur une zone enflammée pour réparer les cellules lésées et surtout les détoxiquer.

Voici quelques indications reconnues :

  • verrues plantaires, palmaires ou du visage : 3 semaines de cataplasme local
  • excroissances des paupières : en massage local associé à du bicarbonate de sodium
  • douleurs articulaires ou entorse
  • douleur musculaires
  • nodules lymphatiques
  • infections de l’oreille : en imprégnant un coton
  • cicatrices avec adhérences : en massage
  • plexus solaire en cas de stress
  • problèmes au niveau des pieds : ongles incarnés, oignons….
  • douleur viscérale : foie, intestin, reins, poumons, vessie (en cas de cystite), pancréas, estomac…
  • divers : elle peut être appliquée sur n’importe quelle partie du corps : cou, visage, etc

Comment faire un cataplasme ?

Le plus simple est de bien masser la zone avec l’huile de façon à la faire pénétrer dans le derme. C’est l’usage conseillé pour les enfants par exemple.

Sinon, voici la méthode du cataplasme à l’huile de ricin :

Prévoir : un morceau de tissu en coton, un bol, du film alimentaire, une bande Velpeau en crêpe, du sparadrap si la zone est petite, une bouillotte et de l’huile de ricin.

  • Mettre l’huile dans un bol et faire chauffer légèrement au bain marie
  • Plier le tissu dans le bol et le malaxer de façon à ce qu’il s’imprègne largement de l’huile
  • Placer le tissu sur la zone à traiter
  • Recouvrir de film alimentaire
  • Bander le tout avec la bande Velpeau
  • On peut optimiser le résultat en posant une bouillotte chaude sur le cataplasme mais ce n’est pas une obligation
  • Laisser poser 1 heure
  • Le tissu peut être réutilisé plusieurs fois en le maintenant dans un récipient fermé

La douleur va disparaître rapidement. On peut faire ce cataplasme quotidiennement en fonction du résultat et jusqu’à nette amélioration.

Sur certaines parties du corps, comme les pieds, on peut laisser la compresse agir toute la nuit : il suffit d’appliquer la compresse enduite d’huile et de la maintenir avec un sparadrap.

C’est un remède simple et peu onéreux qui peut soulager dans beaucoup de situations.

Prenez soin de vous et de vos proches et pratiquez des affirmations positives selon vos besoins. Nous vivons ce que nous pensons.

En ce qui me concerne, plusieurs fois par jour, je dis à haute voix : « Je suis protégée et je suis en pleine santé »

En raison de l’épidémie du Covid 19 qui modifie notre vie quotidienne, je vous informe que le cabinet est fermé jusqu’à nouvel ordre afin de se protéger et d’éviter la propagation du virus.

Je maintiens les consultations par téléphone. Voici les conditions :

  • Me contacter par mail, SMS ou téléphone afin de programmer une date de rendez vous
  • Remplir mon questionnaire santé déterminant un profil à me retourner par mail
  • Effectuer le virement bancaire du règlement de 80€
  • Vous recevrez ensuite un programme d’hygiène vital par mail ainsi que le résultat de votre questionnaire et test santé

Nous nous retrouvons dès que possible dans de bonnes conditions.

Merci à tous pour votre compréhension

Surtout prenez soin de vous et profitez de chacune de ces journées de pause pour vous occuper de votre santé !

Notre système immunitaire est d’une telle performance, que nous ne devrions jamais tomber malades. Ceci doit nous interroger sur notre environnement, hygiène et mode de vie.

Notre terrain seul peut faire face au Covid 19 à ce stade des découvertes scientifiques.

Mais notre immunité est à la hauteur de notre système intestinal.

Elle dépend aussi de l’équilibre nerveux et endocrinien.

Comment renforcer l’immunité en 6 étapes ?

  1. Combler les carences minérales en fonction des besoins : zinc et magnésium principalement
  2. Renforcer l’intestin en étapes successives : désenflammer, assainir, régénérer et ré ensemencer grâce aux probiotiques
  3. Augmenter les antioxydants : jus de légumes, alimentation vivante et biologique, cuisson vapeur, vitamine C et Quercétine
  4. Apporter des plantes adaptogènes pour relancer les systèmes immunitaires, nerveux et endocriniens
  5. Bouger : activités physiques en plein air, marche, course, vélo… sans dépasser ses limites
  6. Se reposer après une période d’activité (la santé est un équilibre entre l’action et le repos) :
  • Repos digestif : jeûne, jeûne intermittent, mono-diète…
  • Repos mental : pensées négatives, peurs, fausses croyances, ressassement, cogitation…
  • Repos physique : sommeil suffisant, contact avec la nature, méditation, relaxation, sophrologie, cohérence cardiaque

Que faire en urgence ?

  • Mettre de l’huile essentielle de Ravintsare ou Saro sur l’intérieur des poignets à respirer profondément 3 fois avant chaque exposition : transports en commun, lieu public, travail…
  • Faire son gel hydro alcoolique : flacon de 60 ml (à pompe)

– 25 gr de gel d’aloé véra

– 20 ml d’alcool à 70%

– 6 gouttes d’huile essentielle de Ravintsare + 6 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree + 6 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus Radié

  • Faire des cures de Propolis et de Champignons (Reishi, Maitaké…)

L’Oligoscan permet de faire un bilan de terrain pour adapter, renforcer et personnaliser les besoins de chacun.

Bonne santé à tous