Bonjour à tous,

Je vous présente un article réalisé pour SANTE MAGAZINE (version internet) sur les bains de pieds et leurs bienfaits.

Pratiques et économiques, ils peuvent s’inscrire dans notre hygiène de vie pour des résultats étonnants. C’est en plus, un moment de plaisir et de détente !

Voici le lien à copier :

https://www.santemagazine.fr/beaute-forme/soins-du-corps/mains-et-pieds/quels-sont-les-bienfaits-du-bain-de-pied-947274

Merci à Véronique Bertrand journaliste !

Je souhaite à toutes et tous une bonne santé

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

Quel plaisir de retrouver la sauge fraîche sur les marchés : légèrement odorante, elle se marie avec tous les aliments et possède des vertus reconnues sur la santé !


Comment l’utiliser ?

– Le plus simple est de l’utiliser en infusion à partir de feuilles fraîches ou sèches : 150 ml d’eau bouillante à verser sur 1 cuillère à café de feuilles à infuser 15 mn. On peut profiter des feuilles fraîches puis faire sécher le reste dans un papier absorbant

– Cuite à la vapeur avec des légumes mixés ensuite en soupe ou en purée

– En cuisson des céréales

– En compote d’automne : pommes, poires avec quelques pruneaux

Quelles sont les vertus de la sauge ?

  • Elle réduit les douleurs menstruelles et accompagne les troubles de la ménopause chez la femme en cas de bouffées de chaleur notamment
  • Elle aide à digérer en cas de ballonnement, spasme, inflammations et fermentations
  • Elle tonifie la mémoire
  • Elle calme la nervosité
  • Elle tarie l’allaitement En externe :
  • elle diminue la transpiration (on peut la mettre en hydrolat ou en infusion dans une bassine pour un bain de pied)
  • Elle calme les gingivites et aphtes en bains de bouche, elle améliore la plaque dentaire
  • Elle régénère et aseptise la peau en respectant la flore cutanée

Attention : En huile essentielle seule la Sauge sclarée est utilisée car la sauge officinale est toxique

Je souhaite à toutes et tous une bonne santé et un bon we !

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

Les fonctions hépatiques sont nombreuse et essentielles à une bonne santé :

  • stockage des matières premières : sucre et graisse notamment pour le métabolisme énergétique
  • distribution des nutriments aux tissus
  • fabrication de nombreuses molécules et protéines
  • sécrétion d’hormones
  • soutien de l’immunité en lien avec les lymphocytes
  • détox et transformation des déchets pour purifier le sang
  • etc…

Le foie est rapidement surchargé en raison de nombreuses pollutions environnementales, alimentaires et émotionnelles.

Le printemps et l’automne sont 2 saisons adaptées pour soutenir ses fonctions en prévention

Alors que peut on faire ?

  1. Améliorer la qualité alimentaire et privilégier des aliments amers : endives, salades, chicorée, pissenlit, radis et radis noirs, crucifères riches en soufre (brocolis, choux…)
  2. Pratiquer de l’exercice physique pour faire circuler le sang
  3. Faire un drainage : sève de bouleau enrichie en bourgeons, drainage hépatique en complément alimentaire (radis noir, artichaut, chrysantellum)
  4. Boire 2 litres d’eau de source ou d’eau tiède enrichie de jus de citron frais ou de tisane de pissenlit
  5. Apporter des minéraux : chrome, iode, magnésium
  6. Faire une cure de bétaïne (contenue dans la betterave) pour optimiser les fonctions digestives
  7. Poser une bouillotte chaude sur la zone du foie après dîner pendant 30 mn
  8. Faire des cataplasme tiède d’argile verte sur le foie 1 fois par semaine
  9. Pratiquer un bilan Oligocheck (Oligoscan) pour évaluer son statut minéral et la sulfoconjugaison hépatique (capacité du foie à transformer et éliminer les toxines)

Belle semaine à vous !

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

Un essoufflement anormal peut survenir suite à de nombreux phénomènes :

  • asthme
  • insuffisance cardiaque
  • insuffisance respiratoire
  • surpoids
  • pathologies respiratoires : bronchite chronique, emphysème, pneumopathie, BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive), etc
  • suite virale comme le Covid
  • trouble mécanique par tassement vertébral

Il faut avant tout, définir un diagnostic avec l’aide du corps médical et des examens cliniques.

La naturopathie peut aider à soutenir le terrain par l’hygiène de vie et les compléments alimentaires.

Alors que peut on faire ?

  1. Supprimer les pollutions : tabac actif ou passif, toxicités ménagères et professionnelles
  2. Pratiquer un sport d’endurance en progressif
  3. Perdre du poids s’il y a lieu
  4. Éviter l’humidité

Les autres conseils de naturopathie :

  • L’approche alimentaire : en rétablissant une alimentation non acide et non acidifiante : fruits doux, légumes cuits (sauf tomate), protéines légères animales et végétales (hors produits laitiers et charcuteries), céréales complètes en petite quantité. On évite les excitants (thé noir, café et alcool), le sucre et les produits raffinés et industrielles.
  • Les antioxydants : vitamines A, C, E, lycopène et OPC
  • En diffuseur ou en inhalation 3 fois par semaine : 1 goutte d’huile essentielle de pin maritime + 1 goutte d’eucalyptus radiata + 1 goutte d’hysope des montagnes
  • Sur les poignets en alternance : 1 goutte d’huile essentielle de ravensare aromatique puis de niaouli
  • Les minéraux : magnésium et silicium
  • Séances d’oxygénation par le bol d’air Jacquier surtout en automne et hiver
  • Contrôle par le Cardicheck de l’oxygénation dans le sang

Tous ces conseils doivent être personnalisés avec l’aide d’un professionnel de santé afin de respecter les contre indications éventuelles.

Belle semaine à vous !

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

J’ai beaucoup de demandes, avec une grande majorité de femmes, sur l’ostéoporose vue par la naturopathie.

L’ostéoporose est une pathologie caractérisée par la diminution de la densité osseuse entraînant un risque accru de fracture.

Il n’existe pas d’examen suffisamment complet qui donne l’ensemble des facteurs contribuant à évaluer la fragilité osseuse. La complexité humaine ne tient pas sur seulement quelques facteurs mais tout un ensemble mettant en jeu l’équilibre hormonal, nerveux, l’hygiène de vie, l’alimentation, etc

Alors que peut on faire ?

  1. L’os n’est en bonne santé que si le muscle l’est aussi. L’activité physique est la réforme n°1 indispensable à stimuler la formation osseuse et la rétention de calcium. Il faut dans ce cas, pratiquer des exercices régulièrement tels : marche rapide, vélo, course, renforcement musculaire en salle de sport afin d’exercer une pression musculaire suffisante. La régularité prévaut sur la durée, mieux vaut être régulier sur une courte durée quotidienne (30 mn), que pratiquer un effort intense occasionnellement.
  2. S’orienter vers une alimentation respectant l’équilibre acido-basique en limitant les protéines animales (surtout le soir), les produits laitiers, les céréales raffinées, l’excès de sucre et de sel. On favorise les légumes crus ou cuits, les fruits oléagineux trempés de la nuit (amandes, noix, graines), les légumes et les crucifères ou les algues marines naturellement riches en calcium.
  3. On limite les excitants : café, thé noir et alcool
  4. On pratique la gestion du stress par la respiration ou les techniques de relaxation (méditation, sophrologie…) car elles contribuent également à diminuer l’acidose tissulaire.

Les autres conseils de naturopathie :

L’analyse tissulaire, grâce à l’Oligocheck, permet de mesurer les réserves minérales, les oligo-éléments et le s vitamines afin d’orienter une prise de compléments alimentaires ciblée :

  • magnésium : 400 à 500 mg par jour
  • calcium : 500 à 800 mg par jour (carbonate ou citrate)
  • silicium : 1 bouchon de silicium organique par jour
  • soufre : 1200 mg environ sous forme msm
  • vitamines D : de 1000 à 5000 UI par jour
  • vitamine K : 1 μg par kg de poids corporel par jour
  • zinc : 15 mg par jour
  • vitamines B en complexe selon la posologie quotidienne
  • collagène
  • plasma marin isotonique
  • bourgeons de plantes
  • phyto-oestrogène
  • tisane ou complexe anti acide

Tous ces conseils doivent être personnalisés avec l’aide d’un professionnel de santé afin de respecter les contre indications éventuelles.

Belle semaine à vous !

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

Quelque soit la saison, boire de l’eau chaude, sans ajout de plante, est un geste simple et bénéfique pour la santé réputé en médecine orientale.

Elle évite à l’organisme de devoir réguler sa température comme après un verre d’eau froide.

La température idéale de l’eau ne brûle pas les lèvres et peut se boire de façon agréable.


Pourquoi boire de l’eau chaude toute l’année  ?

  • Pour favoriser le péristaltisme intestinal et le transit
  • Pour activer la circulation sanguine et lymphatique
  • Pour stimuler le foie en douceur qui aime la chaleur
  • Pour s’hydrater en profondeur sans passer par la digestion
  • Pour conserver sa force vitale
  • Pour provoquer une légère sudation et équilibrer ainsi la température corporelle
  • Et enfin, parce que c’est bon au goût !!

Quand ?

Dès le matin à jeun, entre les repas et en fin de repas

Cette habitude est déjà un grand pas vers la santé !

Je souhaite à toutes et tous une bonne santé et une belle semaine

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

Voici une newsletter qui vous permettra de commander les compléments chez Energética Natura avec une remise de 10% et surtout d’être orienté directement sur le bon site : https://www.energeticanatura.com/fr-fr/contact

Code de commande : 0320051

Leurs compléments sont hautement titrés et agissent rapidement.


Quels compléments pour préparer l’automne  ?

  • VITAMINE D MULSION FORTE : elle est à libération prolongée et est utilisée sans fatiguer le foie : 2 à 4 gouttes pendant 3 semaines et ensuite 1 à 2 gouttes par jour au dîner en automne et hiver
  • B ACTIVES COMPLEXES  : en cas de chute de cheveux, de troubles cutanés, de stress et de trouble du sommeil ; elles ne nécessitent pas d’enzymes à activer de notre part et sont directement utilisées : 1 comprimé midi et soir pendant 2 mois
  • ASHWAGANDA PURE : grande plante adaptogène, idéale en changement de saison pour gérer le stress et préparer le corps à l’hiver : 1 gélule avant le petit-déjeuner et 1 gélule au coucher
  • ACTI MAG PLUS : magnésium et vitamines B actives pour relancer le système nerveux et le sommeil : 1 mesurette par jour dans 200 ml d’eau à boire entre les repas et finir la boîte
  • GSH PLUS : glutathion réduit pour soutenir et dépolluer tous les organes et particulièrement le foie : 1 gélule en matinée et après-midi et finir la boîte

Je souhaite à toutes et tous une bonne santé

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

Voici un article que je tiens à vous partager et que vous connaissez peut-être concernant une petite merveille : la QI MACHINE

Il a été écrit par Michel Dogna, Naturothérapeute et écrivain, qui en détaille les bienfaits sans effort !

Je vous propose la Qi Machine en location : 100 € pour 1 mois.

Bonne lecture et bonne santé à tous !

“Voici ma dernière découverte. Après une journée complète à être resté debout en conférence, il me fut proposé à 8 heures du soir de m’étendre sur un tapis de sol, et de poser mes chevilles nues sur le reposoir spécial de la Chi Machine©. J’étais un peu « sonné », ce qui est assez normal en tant que sexagénaire agité que je suis, et je sentais mes jambes dures comme du bois, d’avoir piétiné sur place pendant près de huit heures.
On me fit boire un verre d’eau et je me suis installé. Dès la mise en marche de l’appareil, mes pieds se mirent à osciller de gauche à droite, entraînant mon bassin et tout mon corps dans un mouvement de balancé à la façon d’un poisson qui nage. Au début, cela est un peu surprenant car cela ne laisse la place à aucune résistance possible, puis la régularité de cette sorte de danse passive devint de plus en plus agréable, presque envoûtante. Mais les 3 minutes sont vite passées. Là, il est très important de ne pas bouger car un grand travail s’effectue à ce moment là. Tout mon corps était envahi d’un doux fourmillement avec une sensation de vie intense de mes organes. Lorsque je me suis levé, ma fatigue avait complètement disparu et je sentais mes jambes aussi légères que lorsque je me lève le matin.

___________________

Les études sur les poissons du Dr INOUE

Le Docteur INOUE, qui a effectué près de 40 ans de Médecine Chinoise, entre autres, s’est intéressé au mouvement ondulatoire particulier et performant de ses poissons rouges. Il s’est rendu compte qu’il nous convenait aussi et générait dans notre organisme une double sinusoïde longitudinale travaillant sur toutes ses parties en profondeur. De là, il a ensuite mis au point une petite machine, apparemment anodine, qui permettait d’impulser ce mouvement à tout le corps sans aucune dépense énergétique. Il a alors découvert qu’en quelques minutes, un bien-être pétillant, comme une infinité de petites bulles, parcourait en onde frémissante l’ensemble de son organisme, jusqu’au bout des doigts, un peu comme le fourmillement que nous éprouvons après avoir dormi sur un bras replié et qui a été “privé” d’oxygène. C’est l’oxygénation tissulaire qui se compense. Cette sensation d’oxygénation intense que les phytothérapeutes chinois appellent la circulation oxygéno-sanguine est perçue agréablement comme si nous étions rempli de fines bulles de champagne.

L’activité physique et l’oxygénation organique

Nous savons tous qu’un minimum d’activité physique est nécessaire à une bonne santé, et nous avons, bien sûr, fait le rapport entre activité physique et bonne forme. A savoir, par exemple, qu’un poisson ne survit pas à l’immobilité. Il ne lui suffit pas d’agiter ses branchies pour y faire circuler l’eau dont elles extraient l’oxygène. Le mouvement est, pour lui, absolument vital : Si on l’immobilise, il s’asphyxie et meurt.


Le mouvement et l’hydratation

C’est la deuxième fonction basale par ordre d’importance. Comme pour l’oxygénation, il ne suffit pas de boire, il faut également assimiler l’eau pour qu’elle pénètre au coeur des cellules et leur permettent de s’hydrater et de se nettoyer. Or, n’importe quelle eau n’est pas acceptée au niveau cellulaire, aussi doit-elle être empreinte de certaines propriétés électroniques et magnétiques pour pouvoir participer aux échanges informatiques intercellulaires, sinon elle ne peut servir que de liquide de rinçage. Une eau vivante, vitalisée (comme l’eau des fruits – pas celle des jus de fruits en bouteille), ou revitalisée (le plus simple : quelques gouttes de jus de citron), est, bien sûr, un facteur important de son assimilation.

La respiration cellulaire

Par extension nous constatons que tous les processus d’assimilation sont liés au mouvement. Finalement nos cellules se comportent comme des petites éponges. Le fait de les chahuter un peu les comprime dans un premier temps, et quand le mouvement les libère de cette pression, dans un deuxième temps, elles tendent à reprendre du volume. Ce mouvement favorise la pénétration de tout ce qui peut lui être nécessaire et que véhiculent l’ensemble des fluides internes : oxygène, eau, nutriments. Une hydratation intense s’en suit, ce qui nécessite d’ailleurs de boire un bon verre d’eau avant et après une séance de la”Chi Machine”.
Ceci favorise le renouvellement du contenu des cellules, donc leur nettoyage en profondeur. Cette détoxination se fait d’autant mieux que le mouvement impulse plus régulièrement ce phénomène de pressage. Les toxines s’évacuent et repartent vers les différentes “portes de sortie”(fascias, intestins, vessie et peau…)

Les effets multiples induits par les oscillations

Le remue-ménage interne concerne l’ensemble des organes et les changements de position libèrent les points d’appuis qui ont tendance à se constituer un peu partout dans les zones de notre corps irrégulièrement sollicitées. En cas de mobilité réduite ou d’alitement prolongé on constate assez rapidement les effets du manque de mouvement. Les escarres apparaissent, en premier lieu aux points d’appuis quasi-permanents, du fait que le milieu n’est plus correctement oxygéné et nourri et que les toxines s’y accumulent.
L’immobilisme et le manque de mouvement ont des conséquences multiples :

Un autre point très important à signaler :

Les points d’acupuncture sont stimulés dans leur ensemble, relançant l’Energie Vitale du Chi.

Le Yin et le Yang de l’organisme se comportent un peu comme deux vases communicants. S’ils sont immobiles, il ne se passe pas grand chose. Dès qu’un mouvement est donné à l’un, l’autre s’active en réponse. Comme le balancier d’une horloge, une fois le mouvement impulsé, une faible dépense d’énergie, à condition qu’elle soit rythmée et régulière, suffit à l’entretenir. D’autres facteurs sont reliés à ce phénomène, mais le mouvement doit être compris comme un coefficient multiplicateur de chacun d’entre eux.

De multiples petits étirements ostéopathiques

Un autre cadeau nous attend encore avec la Chi-Machine© à propos de l’action sur la latéralité par ce mouvement inclus dans diverses méthodes de relaxation. De fait elle produit des micro-étirements, très progressifs, qui ne se répercutent qu’en fonction de la résistance en inertie de notre organisme à un moment précis. Même répété pendant plusieurs minutes, il est parfaitement adapté à quasiment toutes les conditions physiques et ne sollicite aucunement le muscle cardiaque. Petit à petit les micro-contractures se relâchent et disparaissent, l’organisme se détend et l’architecture osseuse se re-symétrise. Ce mouvement latéral en étirement est bien connu des ostéopathes. C’est un travail préparatoire qui est fastidieux sur la durée, et rarement mené au terme de son efficacité. La Chi-Machine©, infatigable, le remplit à la perfection, et sans réticence. D’ailleurs certains ostéopathes l’utilisent en cabinet, ainsi que pour eux-mêmes.

Tassements vertébraux

Concernant les problèmes de disques intervertébraux, nous avons constaté que ces micro-étirements redonnent un peu de vacuité à l’espace intervertébral, permettant aux disques de se regonfler en se réhydratant et petit à petit, remplir à nouveau leur rôle de liaison souple et d’amortisseur. Quelque soit le processus par lequel ce tassement s’est effectué, la réhydratation, améliore toujours la situation. La diminution des pressions exercées, s’alliant à une détoxination facilitée, atténue les phénomènes douloureux qui en résultaient, jusqu’à disparition totale le plus souvent.
En quelques jours d’utilisation progressive, et en restant attentifs aux effets, c’est un bien-être extraordinaire qui s’installe. Les membres se délient, une sensation de légèreté, très évidente pour ceux et celles qui ont ces sensations de jambes lourdes, l’impression de rajeunir nous étonne chaque jour davantage. C’est tout simplement le fonctionnement normal de la vie qui se remet en place.

De multiples témoignages sont là pour corroborer ces promesses dans :

  • des troubles fonctionnels ou circulatoires,
  • le désengorgement d’organes,
  • des phénomènes douloureux et inflammatoires dus à l’accumulation de toxines,
  • des contractures (Dans la phase inflammatoire, le spasme musculaire se maintient souvent au-delà de la période nécessaire; il engendre le ralentissement des fluides internes, ce qui maintient l’inflammation existante)
  • le dégagement des voies respiratoires
  • le traitement de phénomènes allergiques, etc.

Toutes les autres mesures thérapeutiques associées s’en trouvent potentialisées.

Passant de longues heures, écriture oblige, devant mon ordinateur, je sais maintenant qu’il me suffit de quelques minutes sur cette petite compagne qui ne me quitte plus, pour effacer en profondeur fatigue et tension. Toute la famille en profite, les enfants adorent et compensent ainsi sans réticence leur manque chronique d’activité physique. Avec tous ces atouts la Chi Machine© se place naturellement au coeur de la Vie en rétablissant, de façon holistique et individualisée, l’essentiel des fonctions et des équilibres vitaux.

___________________

Panorama des effets des oscillations transversales de la CHI MACHINE

Meilleure combustion dans les cellules, grâce à l’amélioration de l’assimilation de l’oxygène par le sang, ceci par un mouvement intensif sans élévation du pouls. Processus en aérobie = combustion des graisses En anaérobie (essoufflé)= combustion des hydrates de carbones Stimulation importante de la circulation lymphatique, avec effet détoxiquant et amélioration de la nutrition des cellules – d’où l’importance primordiale de boire une bonne eau avant et après chaque séance. Vertèbres décomprimées et progressivement réalignées (ex. : prévention des hernies discales). Va-et-vient réguliers jusqu’à la dernière vertèbre, stimulant les nerfs commandant les organes aux espaces inter-vertébraux = optimisation des fonctions organiques. Articulations détendues rythmiquement et étirées en douceur = meilleure circulation des fluides articulaires. Raffermissement, par stimulation, des muscles et cellules, des jambes en particulier – cellulite, varices, fonte des muscles des grabataires. Raffermissement des organes du bassin et des muscles les maintenant : lutte contre la descente d’organes. Stimulation de la formation de sang et globuline dans la moelle épinière, bénéfique aux défenses immunitaires. Stimulation du système digestif et des organes en position horizontale détendue. Harmonisation du système neurovégétatif avec à terme libération des blocages et tensions.


Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

C’est à peine l’automne, que je constate déjà beaucoup de troubles liés à l’humeur, au manque de sommeil, au stress ou à une fatigue générale déjà installée.


Comment préparer l’automne  ?

L’automne est une belle saison intermédiaire où la luminosité commence à décroître et où le couple poumon (lié à l’émotion de tristesse)/colon est à renforcer selon les principes de la médecine chinoise.

On peut :

  • ralentir le rythme en s’organisant et en planifiant des « temps à soi »
  • se coucher 30 mn plus tôt pour être en phase avec les nuits plus longues
  • s’hydrater entre les repas => calcul des besoins en eau : poids corporel X 0,03. Ex : 60 kg x 0,03 = 1,8 litres d’eau par jour
  • profiter de chaque journée ensoleillée : marche matinale ou à l’heure du déjeuner, travailler ou manger devant une fenêtre
  • prendre des compléments alimentaires : magnésium, vitamine D3 ou D3/K2, vitamine C (100 à 400 mg/jour) et une plante adaptogène : Eleuthérocoque, rhodiole ou Ashwagandha,
  • adopter la chrono-nutrition
  • faire une détoxification douce : cure de sève de bouleau sur 21 jours, drainage lymphatique manuel Vodder (disponible au cabinet)

Je souhaite à toutes et tous une bonne santé

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Bonjour à tous,

Depuis le retour des vacances, je constate déjà beaucoup de fatigue avant même la reprise du travail !

Il s’agit toujours d’explorer les causes : thyroïde, hypo ou hyper glycémie, anémie, infection, carences minérales…

Voici une solution alimentaire considérée comme un super aliment : le pollen frais !

Il existe désormais un grand choix de pollen frais. Le pollen frais, produit de la ruche transformé par les abeilles, contient tous les éléments nutritifs pour accompagner la rentrée des grands et des petits : vitamines B, antioxydants, minéraux, protéines et probiotiques.

C’est un aliment vivant !

Il se conserve au réfrigérateur et se consomme au cours du repas ? 1 cuillère à soupe.

Je fais confiance à Pollenergie : https://www.pollenergie.fr/


Comment choisir le bon pollen  ?

– Si c’est la première fois, le pollen frais de Ciste est à privilégier pour relancer la santé intestinale.

– Pour protéger les yeux en cas de travail sur écran ou de fatigue oculaire : pollen frais de saule fruitier

– En cas de chute de cheveux ou problèmes de peau : pollen frais de Cerisier

– En cas de vieillissement ou d’oxydation due au tabac ou de toxines : pollen frais de Bruyère

– En cas de troubles digestifs : Effipollen harmonie digestive

– Pour les végétariens : pollen frais d’Aubépine ou de Pavot

– En cas de stress : pollen frais de Châtaignier

– Pour les enfants : Pollen frais Kidoupollen

Merci à @pollenergie


Code de réduction (frais de port) : 94GC01


Je souhaite à toutes et tous un bel été et une bonne santé

Bonne lecture et bonne santé !

Corinne Allioux Goldfarbe

Naturopathe Iridologue

Rendez vous en ligne : onglet « contactez moi »

06 65 70 94 89

émail : corinnegoldfarbe@gmail.com

Instagram : @mon.adn.paris

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial